img

Zoom sur les réserves peu connues du territoire kenyan

En dehors de ses parcs nationaux de renommées mondiales, le Kenya possède quelques réserves épargnées par le tourisme de masse et abritant une riche biodiversité.

Les parcs méconnus à découvrir durant un safari au Kenya

Pour beaucoup, un safari au Kenya se résume à la découverte du Masai Mara ou du parc d’Amboseli. Et pour cause, ces adresses abritent une faune et une flore exceptionnelle. Cela dit, dans cette contrée, il existe de sublimes aires protégées épargnées par l’incursion incessante de milliers de safaris. Ces sanctuaires écologiques possèdent une riche biodiversité qui émerveillera les amoureux de la nature.

L'île isolée de Ndere, un véritable sanctuaire animalier de la Tanzanie

Ndere est une petite île inhabitée située aux alentours du lac Victoria. Cette masse de terre a été classée en tant que site protégé en 1986. Grâce à son isolement, elle a permis à de nombreuses espèces d’animaux et de plantes de prospérer dans cette localité. Dans ce site remarquable, les passionnés de birdwatching ont la chance de photographier des milliers d’oiseaux. Parmi les spécimens aviaires facilement observables, on peut citer l’aigle pêcheur d’Afrique et le martinet. Les adeptes de safari ne sont pas également en reste à Ndere. En effet, cet endroit abrite plusieurs mammifères tels que l’impala et le zèbre. Outre cela, une escapade sur cette île est une chance de découvrir 18 espèces de papillons. Pour information, diverses activités sont autorisées dans ce parc comme les pique-niques, la pêche et le camping. La chasse y est, bien entendu, fortement interdite et passible de sanction.

Le parc de Ruma, un petit paradis pour les passionnés d’ornithologie

Ruma fait partie des petits parcs les moins connus du Kenya. Cette jolie petite réserve de 120 km² doit son nom à l’ancienne terre occupée par le chef de clan Gor k'Ogalo. Elle se trouve à proximité des métropoles de Migori et de Home Bay. Elle possède de nombreuses variétés de plantes comme les acacias et les dattiers du désert. Dans cette localité, les voyageurs qui font un circuit kenya marco vasco en solo peuvent admirer plusieurs oiseaux. Pas moins de 400 espèces aviaires ont été enregistrées dans cette aire protégée, à l’instar de l’autruche et de l’hirondelle bleue. Les globe-trotters ont également la chance de photographier des mammifères menacés tels que le léopard et la girafe de Rothschild. À titre d’information, cette réserve fait partie des régions où les mouches tsé-tsé sévices. Ainsi, il est conseillé aux aventuriers d’emporter les soins appropriés pour éviter des problèmes de santé.

La forêt de Kakamega, une réserve abritant une riche biodiversité

Malgré sa biodiversité riche et intrigante, Kakamega est une des réserves les moins visitées du Kenya. Ce petit havre de paix est la dernière forêt tropicale primaire du territoire. Il renferme 350 variétés de plantes dont 160 d’entre elles sont des espèces indigènes. Dans cette étendue boisée, les globe-trotters qui font un circuit Kenya marsco vasco peuvent observer plusieurs primates. Parmi les spécimens communs de cette aire protégée, il y a le cercopithèque à diadème et le potto de Bosman. Les adeptes de birdwatching ont également la chance d’étudier divers oiseaux. À noter que 367 espèces aviaires vivent dans ce site tel que le touraco géant et le perroquet jaco. Une échappée à Kakamega est aussi une aubaine d’explorer la colline de Lirhanda. Cette dernière est jonchée d’anciennes galeries de mines d’or. Ces excavations sont devenues des refuges pour des colonies de chauves-souris.

Le Riad Kasbah est l'un des meilleurs riads de Marrakech. Le Riad Kasbah vous assure un confort de qualité, un équipement moderne et un service hôtelier de luxe.

CONTACT

101, derb Harbil, Quartier Kasbah - Médina Marrakech Tél: +212 (0) 5 24 38 97 70 Email : contact.kasbahriad@gmail.com Site : www.riadkasbahmarrakech.com